Toc toc

Qui c'est ?

Continuer la lecture ->

Redevance: La SSR est-elle en train de planquer les preuves sous le tapis ?

"Neutre et indépendante", l'information de la SSR semble surtout sélective...

Campagne oblige, RTS & Cie s'y prennent en avance cette année pour ce grand ménage de printemps qui attend depuis tellement longtemps.

Entre autres vérités qui dérangent, la hausse de 60% de la taxe Billag en moins de 30 ans, que le Bafweb avait déjà relevé ici, et qui faisait certainement un petit peu tache dans le paysage.

Qu'à cela ne tienne, la SSR a profité de la refonte complète de son site internet, tout beau, tout neuf et bien léché, pour passer l’essentiel des preuves à charge par pertes (pour nous) et profits (pour eux). C'était compté sans la mémoire d'internet...

AVANT
(source: waybackmachine: www.srgssr.ch/fr/redevances/redevances-radio-et-tv/)

wayback1

 

 

 

 

 

 

 

Détail:

wayback2

 

 

 

 

 

APRÈS
(source: site actuel de la SSR:  www.srgssr.ch/fr/redevances/redevances-radio-et-tv/)

Un bref encadré pour … Continuer la lecture ->

Démocratie quand tu nous tiens !

Continuer la lecture ->

Indépendant et neutre: Un service public de qualité

Continuer la lecture ->

SSR : Financer la redevance, c’est aussi payer pour protéger les pédophiles

Matthieu Béguelin, vieille gloire du socialisme neuchâtelois, farouche opposant à no Billag et apparemment prêt à tout pour sauver la SSR, défend la publication, par la RTS, d'un dessin montrant le Christ en croix sodomisant un nourrisson au prétexte de l'attitude de l'Eglise catholique.

Les autorités de l'Eglise méritent certainement d'être dénoncées pour leurs manquements, mais qu'en est-il des autorités de la SSR ? Et si l'on balayait aussi devant cette porte-là aussi.

La RTS est longtemps passée au travers, en ce que, principale source d'information du pays, elle exerçait un rôle de filtre essentiel à la préservation de sa réputation. Ainsi les affaires les plus sombres sont pratiquement toutes passées inapperçues:

  • Raymond Zumsteg, chef du département technique de la TSR et ancien cadre de la SSR, organisateur, en 1989, du Concours Eurovision de Lausanne, promu à Berne pour un temps, suite au
Continuer la lecture ->

SSR : L’argent de la redevance dépensé à l’étranger

Selon des sources exclusives, la RTS userait d'intermédiaires pour faire ses emplettes à l'étranger et rogner ainsi avantageusement sur les coûts.

Les supports publicitaires coûtent chers, la RTS le sait, qui semble avoir trouvé une méthode bien aisée pour y remédier, se fournir partout sauf en Suisse.
N'était ce 1,6 milliard de francs bien de chez nous, arraché ponctuellement à la poche d'un contribuable qui n'a rien de consentant, la question ne poserait sans doute guère de problème. Mais même au règne de la bien-pensance internationaliste triomphante, prendre au Suisse pour donner au frontalier sous-payé n'a rien de furieusement éthique.

Sous le radar

Qu'à cela ne tienne, la fine équipe de la SSR aurait la solution toute trouvée, les intermédiaires. Un journaliste de la RTS en embuscade parlerait de "sociétés écran".

MM-events, petite boîte vaudoise d’événementiel, a battu la campagne l'an … Continuer la lecture ->

La vidéo que la RTS veut absolument voir supprimer

Incohérence patente des services de la SSR...

Le 2 janvier dernier, la page facebook de l'initative no Billag publiait innocemment une vidéo des humoristes de 120 secondes, datant d'il y a quelques années, et qui avait encore le loisir de se montrer critique envers l'injuste système de la redevance. Sketch à mille lieues, d'ailleurs du récent exercice des deux humoristes pensionnés et qui tendait à faire croire que le moindre geste du quotidien deviendra payant avec le 4 mars en cas de succès. L'esprit critique n'est plus guère le bienvenu sur les ondes de la radio d'Etat.

A la SSR, on ne tergiverse pas avec les dissidents politiques. Le Service juridique de la RTS, payé avec nos sous, balance les grandes orgues et menace de traîner les initiants devant les tribunaux pour un lien... (un peu comme il menaçait, souvenez-vous, le bafweb, il … Continuer la lecture ->