Interdire l’Islam –
est-il permis d’en parler?

De plus en plus, oui, du moins sur Internet et dans les langues française et anglaise, à en croire l'évolution des recherches correspondantes dans google, recherches que je répète de temps en temps.

Ainsi, en février 2006, une recherche sur les termes «Interdire l'Islam» rendait 389 pages en français, 684 en anglais («ban Islam») et 1450 en allemand («Islam verbieten»).

Ce matin (2 décembre 2006):

Interdire l'Islam: 9440 pages (24X plus)
Ban Islam: 15200 pages (22X plus)
Islam verbieten: 1270 pages (sans changement notable)

Entre février et décembre 2006, la fréquence de la mention de la possibilité d'interdire l'Islam a été multipliée par 24 sur la toile francophone et par 22 sur le Web anglophone. Il commence à être permis d'en parler.

 

Bafweb.com ne vit que de vos dons. Une somme, même modeste, par article, nous permet de continuer comme nous le faisons depuis des années.

 

55 réponses à Interdire l’Islam –
est-il permis d’en parler?

  1. Oui c’est intéressant.
    Une prochaine étape, encore plus significative, serait que le nombre de requêtes basée sur ces expressions augmentent … Pour le moment, leur nombre est encore insuffisant pour faire une apparition dans Google Trend (http://www.google.com/trends). Alors, à ce stade, on pourrait supposer une révolution dans les mentalités!

    Merci pour votre site indispensable !

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  2. Visiteur dit :

    Je ne vois pas pourquoi il faudrait interdire l’islam. Qu’on interdise certaines pratiques barbares, je le veux bien. Mais pourquoi mettre une religion au ban de la société?

    [MOD2: Parce que cette religion-là est criminogène, comme le documente le site dédié http://www.precaution.ch]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  3. Visiteur dit :

    C’est ce que je dis, interdisons certaines pratiques barbares (ou pas en accord avec nos coutumes) dans nos pays. Pourquoi tenter de retirer la partie spirituelle à ces gens?

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  4. ajm dit :

    Hélas, les pratiques barbares en question sont bénies par la religion. Mahomet coupa des têtes de gens pieds et poings liés à ses pieds, il fit assassiner des gens qui se moquaient de lui, il fit décapiter des centaines de gens sans défense à la fois, il fit torturer des gens pour leur faire avouer où se trouvaient leurs richesses, il utilisa des machines de guerre qui tuaient de manière indifférenciée, il attaqua la nuit, sans prévenir, il fit exécuter des prisonniers. Et, à cause de cela, tous ces crimes sont licites dans l’Islam, dès lors qu’ils profitent à l’Islam.

    Lorsque les gens respectent les rites musulmans, la communauté qu’ils forment devient agressive et criminelle dans la mesure de son possible. Car les criminels parmi eux ont alors systématiquement l’aval de la loi, dès lors qu’ils choisissent de se réclamer de l’exemple du prophète. Et si quelqu’un veut s’opposer à cela de l’intérieur, au nom de quoi peut-il le faire? De rien de musulman, puisque le prophète a usé de violence.

    Ainsi, dans l’Islam, ce sont toujours les criminels, c’est-à-dire les auteurs d’actes que vous et moi trouvons barbares, qui règnent.

    Et il n’y a pas de séparation entre une soi-disant partie spirituelle et le reste. Là où des Musulmans prient en public, là est l’Islam. Là où est l’Islam, les lois de l’Islam sont imposées. Les lois de l’Islam sont fixes, dépendent de textes parfaitement clairs, dont l’interprétation n’a jamais fait de doute que pour des nuances alambiquées. Ces lois dépendent des choses mêmes que les Musulmans récitent pendant la prière, tous les jours.

    Ainsi, pour donner une chance aux Musulmans de réaliser une communauté, un islam, pacifique, ou spirituel, nous devons absolument interdire toute pratique de cette religion.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  5. lol dit :

    Pourquoi interdire la pratique spirituelle de l’Islam comme le jet de pierre (rigolo) ou la contagion par la persuasion à l’aide de sabres-amusants ou bien encore la nombeuse ponte de petits enfants charmants pleine de facecies et de feux de joie dans les banlieues si ternes sans eux.
    Quand aux exploits de momo (leur prophète ) ils sont d’un autre facture que l’ennuyeuse marche sur l’eau….. surtout avec aicha 9 ans (visible uniquement tard le soir pour un public connaisseur et surtout, surtout aussi pédophile qu’un homme politique pro-islam)

    non non la spitualité de l’Islam est tellement risible et distrayante qu’elle doit être conservé pour notre plus grand disctraction d’occidentaux pourris cons ignorants et blasés.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  6. Visiteur dit :

    Interdire l’islam pour vous, ça veut dire partout ou juste dans nos contrées?

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  7. Pig dit :

    Bah a priori çà veut dire all over the World !

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  8. ajm dit :

    Partout où cela est possible en usant de droits démocratiques transparents, sans imposer ceux-ci à l’avance. La Suisse sert ici de terrain d’expérience, de champ d’essai pilote. Ce pays si profondément démocratique se prête idéalement au lancement d’un tel débat.

    Mais au sein de l’Islam, cette stratégie n’est pas raisonnable. Au sein de l’Islam, il faut, à mon avis, promouvoir un grand projet de réforme de nature ostensiblement religieuse et spirituelle, justement. Mais c’est une autre histoire.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  9. abou Islam dit :

    Et que va-t-on faire de ceux comme moi qui vont refuser d’apostasier l’islam ? Les metttre dans des trains pour des camps de travail en Thurgovie ?

    [MOD2: Personne ne vous demande rien. Mais si vous voulez pratiquer la religion islamique, vous êtes de facto hors-la-loi en Occident. Il suffit de mettre cela au clair.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  10. Ce monde est fou ! dit :

    Vous en avez beaucoup des ingénu(e)s comme visiteur en Suisse ?

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  11. Three piglets dit :

    Au lieu d’interdir l’islam, interdison l’immigration musulmane chez nous.
    Chez eux, ils sont souverains, ils font donc ce qu’ils veulent.
    En revanche, chez nous, nous n’avons pas à subir leur présence néfaste .
    Car interdir l’Islam en ayant des musulmans dans nos pays, c’est un peu interdir un poison tout en le consommant : ridicule et inéfficace.

    [MOD2: Ce qui est vraiment ridicule, c’est de croire que les Musulmans sont souverains dans l’Islam. L’Islam est par définition l’endroit où règnent les Musulmans extrémistes. Le problème, ici, n’est pas dans les gens, il est dans leurs lois, des lois qui dépendent directement d’une religion, la religion islamique. Sans la charia, sans la religion islamique appliquée, les Musulmans sont d’abord des gens. C’est leur religion criminelle et normative qui en fait une communauté dangereuse.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  12. abou Islam dit :

    Cher modérateur, et en étant  » de facto hors-la-loi en Occident », que risquerait-on comme peine ? Me renvoyer chez moi ?

    [MOD2: Cela dépend uniquement de vos actes. Par exemple, en lisant le Coran en public, vous faites de la subversion. Consultez le Code pénal pour plus de précisions.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  13. abou Islam dit :

    Par aileurs je vous invite à relire les art 8 et 15 de la Cst helvétique, qui sont des articles de droit fondamentaux. L’interdiction de l’Islam ou de quelques autre relgion violerait ces articles. La loi sur l’interdiction de l’islam serait jugée inconstitutionnelle. Ou alors vous pouvez changer la constitution, mais je doute qu’il y ait possibilité de changer des droits fondamentaux…

    [MOD2: Je propose en effet de modifier la constitution: http://ajm.ch/wordpress/?p=85. Actuellement, la Constitution laisse la question de la reconnaissance des communautés religieuses aux cantons. Il suffirait que le peuple décide de fixer les critères de reconnaissance au niveau fédéral pour exclure l’Islam du paysage religieux autorisé en Suisse sans même avoir à le nommer.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  14. abou Islam dit :

    « Il suffirait que le peuple décide de fixer les critères de reconnaissance au niveau fédéral pour exclure l’Islam du paysage religieux autorisé en Suisse »

    C’est là que votre « projet » va bloquer. Au niveau fédéral, il y aura obligation de promulguer une loi pour définir ces fameux « critères ». Et cette loi ne sera de toute façon pas en conformité avec les normes supérieures (Cst helvétique et droit international) Il sera aisé de casser cette loi devant le Tribunal Fédéral…

    Au mieux,vous pouvez essayer au niveau cantonal car il n’y a pas de contrôle constitutionnel des lois cantonales…..

    Bonne chance quand même ;-))

    [MOD2: Si nous en arrivons là, j’aurai bel et bien réussi. Car après les débats publics que ces procédures auront suscités, suffisamment de Suisses sauront à quoi s’en tenir à propos de l’Islam.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  15. abou Islam dit :

    Je lis que vous (ou AJM) voulez rajouter ceci à la constitution :

    Article 15, alinéa 5
    Une communauté religieuse, pour être légitimée en tant que telle, doit démontrer sa nature d’utilité publique, prouver son adéquation avec les lois en vigueur et recevoir l’aval du Peuple.

    Aucune chance de rajouter cela à la partie « Droit constitutionnel » de la Cst. Au pire, cela est interprétable. Et le dernier point est clairement anticonstitutionnel….

    [MOD2 (=ajm): Je vous remercie de cet avis de droit par un Musulman. En voici un autre, apparenté, par un professeur de droit occidental: Le droit de prêcher une religion, jusqu’où?]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  16. admin dit :

    Je serai presque d’accord avec Abou islam. En tant que croyant (ce qui n’est pas le cas d’ajm) je supporterai mal la mainmise d’un Etat laïcard socialo et anticlérical sur la religion. En outre, je ne vois pas en quoi un peuple, majoritairement étranger à ma religion, serait compétent pour en juger; cf les lois somptuaires des cantons de Vaud et Genève contre le catholicisme au XIXe s.

    L’islam étant, outre son aspect religieux, une thématique fortement politique, je recommanderai plutôt un Sonderfall islam, sous forme de moratoire, un régime d’exception contraignant la publicité du culte le temps que l’on étudie les dangers, réels, qu’il y a de s’inoculer l’islam à haute dose dans des sociétés libres. Cette démarche demanderait que la société suisse se définisse, phlisophiquement et spirituellement, vis-à-vis de l’islam, qu’elle fasse un choix: On ne peut avoir à la fois l’Occident et l’islam, et qu’est-ce qui fait que l’Occident est incompatible, par son amour privilégié de la liberté, avec une pensée telle que l’islam ? Le christianisme, son identité chrétienne. Aux pires heures dela guerre d’Angleterre, Churchill annonçait à la radio que la résistance du peuple britannnique était la dernière chance de la civilisation chrétienne face à la barbarie.

    Pour résister il faut d’abord savoir qui l’on est avant de déterminer ce que l’on veut.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  17. ajm dit :

    Et bien je dis que nous sommes des hommes longtemps avant d’être des adeptes d’une religion ou d’une autre.

    Et donc que nous devons fonder notre effort contre l’Islam sur cette base, simplement humaine, seule capable de réunir un consensus suffisant contre l’Islam jusqu’au sein même de cette religion malfaisante.

    Même si cela implique de remettre en question, devant un Peuple moderne, diversifié, informé, libre, les acquis des religions qui ont accompagné l’éveil de la civilisation.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  18. abou Islam dit :

    Cher AJM, vous dites : Si nous en arrivons là, j’aurai bel et bien réussi. Car après les débats publics que ces procédures auront suscités, suffisamment de Suisses sauront à quoi s’en tenir à propos de l’Islam.

    Je suis d’accord sur un point avec vous : le débat s’il reste courtois (ce qui n’est pas toujours le cas ici) ne peut être que positif.

    [MOD2: Mais le dialogue est toujours une erreur avec un Musulman. Car le dialogue profite systématiquement à celui qui est décidé à tromper son interlocuteur. Or dans la confrontation avec le non-Musulman, le Musulman sait avoir l’autorisation et l’injonction, religieuses, au nom de sa foi, de tuer, même en masse, de mentir, de tromper, de rompre sa parole, à volonté. Dialoguer avec un Musulman qui ne commence pas par reconnaître tout cela, par le renier publiquement et par agir concrètement pour changer cela, est la première promesse de sa propre soumission à l’Islam.] 

    Sur un point institutionnel, la religion musulmane ne sera jamais interdite en vertu des principes fondamentaux de la Constitution. De plus l’interdiction est tout simplement inapplicable ( Que signifie « interdire l’Islam »? Ira-t-on a faire des autodafés de Saint Coran pris aux particuliers ?) Il y a néanmoins 1 solution possible pour interdire l’Islam : espérer la mise en place d’un régime totalitaire qui ne respecterait pas(c’est un pléonasme) les principes fondamentaux d’un Etat de droit tel qu’il existe en Suisse. Je suppose que, comme moi, vous êtes très attaché à la démocratie directe suisse et que cette solution vous horipille….

    [MOD2: La démocratie directe est plus forte que l’Islam. Car elle se nourrit d’avenir. Alors que l’Islam n’est qu’un vieux tas de fourberies moyenâgeuses qui a fait plus que son temps, qui pousse son dernier râle d’agonie. Les gens d’ici s’y laissent prendre aisément parce qu’ils ont de la peine à croire qu’une religion puisse receler tant de malveillance. Mais une fois qu’ils auront compris, tout ira très bien.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  19. Norrac dit :

    Ben dis moi donc…ça chauffe sur ce forum ! Il me semble que certains oublient l’histoire de l’Occident et de tous ces antécédents avec la relgion musulmanne ! 25 octobre 732 vous connaissez ???

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  20. Pig dit :

    Et que va-t-on faire de ceux comme moi qui vont refuser d’apostasier l’islam ? Les metttre dans des trains pour des camps de travail en Thurgovie ?

    Bah non on va leur proposer one way ticket vers la destination islamique de leur choix. Ah ouais… mais si abou Islam est né en Suisse, de parents suisses jusqu’à la 7° génération et qu’il est musulman dorénavant… que va t-on faire de lui ? Bah si la religion islamique devient interdite en Europe… bah ce sera pareil que dans le premier cas… ou bien il abjurera publiquement et formellement devant la Loi, ou bien ce sera one way ticket également vers la destination de son choix.

    Pas de violence donc, mais une ferme décision pour un choix binaire tout simple et tout naturel ! Et comme çà on retrouvera en Europe une Pais durable ad vitam aeternam (ou presque !).

    Ceci bien sûr tant que l’Islam ne se sera pas réformé publiquement urbi et orbi en se dépoussièrant de ses scories datant de 632 (c’est si loin n’est-ce pas et le monde a bien évolué depuis !).

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  21. ajm dit :

    Entretemps, nous avons passé le cap des 10.000
    (10.600 le 5.12.2006, soit 27X le niveau de février)

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  22. abou Islam dit :

    Cher Pig, mes ancêtres côté paternel sont de bons valaisans de Sion (avec origine de Saint-Martin) et du côté maternel breton, je me vois très mal quitter cela ;-) Sinon je vous conseille de lire mes interventions précédentes, si vous êtes doué de raison, vous comprendrez que votre « souhait » n’est pas réalisable dans un état démocratique….

    [MOD2: Un État démocratique peut fort bien voter une loi prévoyant de bannir ses éléments subversifs en situation exceptionnelle. Vous ne pourrez pas indéfiniment exiger de la démocratie des droits que, en tant que Musulman, vous refusez à la vaste majorité des vivants.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  23. admin dit :

    Des interdictions de religions, des privations de culte sont actuellement en cours dans des Etats fort démocratiques: La république de Genève a maintenu sa loi sur le culte extérieur interdisant, notamment, les processions catholiques.

    Il y a une dinstinction que vous ne faites pas, cher abou islam, dans un but avoué, à mon sens, d’amalgame, entre réserver ou contraindre la publicité d’un culte, comme c’est déjà le cas pour certaines sectes, et persécuter ses adhérents.

    Je ne pense pas que l’on puisse interdire l’islam, ni même que l’on doive, il faut en revanche le restreindre à la sphère privée et interdire ou légiférer toute forme de prosélytisme.

    Au Liban on dit bien que les musulmans sont comme les éponges, ils restent tranquilles tant que l’on a le pied dessus sinon… et bien sinon Chypre nord !

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  24. ajm dit :

    Je ne pense pas que l’on puisse interdire l’islam, ni même que l’on doive, il faut en revanche le restreindre à la sphère privée et interdire ou légiférer toute forme de prosélytisme.

    Votre proposition n’a que l’apparence de la raison. Elle implique de réserver un traitement très spécial à l’Islam. Comment justifierez-vous cela?

    De deux choses l’une: soit vous pourrez justifier que la propagation de l’Islam est en soi dangereuse et subversive, et la conséquence logique d’une telle justification sera une interdiction pure et simple (de toutes les manifestations de cette religion), soit vous ne pourrez pas prouver que l’Islam est intrinsèquement criminel, et il devra être traité comme les autres religions. Et alors, il vaincra. Par le crime. Comme toujours.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  25. admin dit :

    Comment justifierez-vous cela ?

    – Par le principe de précaution. Tout comme une interdiction d’ailleurs. Mais, contrairement à vous, je proposerai plutôt un moratoire qui suspendrait la publicité du culte, le temps d’étudier (de permettre aux édiles ignorantes de l’islam d’étudier).

    Maintenant, une interdiction totale me semble erronnée et injuste pour deux raisons: 1. L’Etat ne peut s’immiscer dans la sphère privée, une interdiction signifierai que l’Etat flique, et donc persécute, les musulmans jusque dans leur salon… ou le tréfonds de leur âme. Impossible et illégal 2. Il n’est pas illégal de prier allah, seulement de prêcher ses commandements – déjà aujourd’hui, si l’on suit la lettre de la loi en vigueur dans notre pays . Ainsi je me contenterai d’appliquer pleinement la législation actuelle, laquelle garantit le droit de croyance et de culte mais défend la diffusion de propagande extrémiste et sectaire qui est le fonds propre de la doctrine islamique.

    Il faut savoir qu’une interdiction légale signifierait que l’on coffre tout contrevenant, soit toute personne qui montrerait des signes d’adhérence à la doctrine musulmane. Inapplicable et exagéré. La restriction à la sphère privée est plus applicable et permet de garantir l’essentiel des droits individuels.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  26. ajm dit :

    Je ne peux que vous renvoyer au texte de ma proposition, publiée sur le site intitulé le devoir de précaution:

    http://precaution.ch/wp/?page_id=3

    Le «comité du 31 juillet», se fondant sur la jurisprudence de la Cour Européenne des Droits de l’Homme de Strasbourg, (…)

    – Déclare se rallier à cette décision et considérer l’Islam comme incompatible avec le respect des Droits de l’Homme,

    – Constate que la dignité humaine, qualité universelle fondant les droits de l’homme – eux-mêmes à la base des principes permettant la floraison et la pérennité de la démocratie (État de droit, protection des minorités, libertés individuelles, pluralisme politique) – est gravement menacée par les dogmes de l’Islam,

    – Appelle à ce titre, avec toute l’énergie et tous les moyens dont les lois helvétiques lui permettent d’user, à un moratoire de toute propagation de la religion islamique sur le sol helvétique, jusqu’à l’abrogation définitive et crédible, par une institution ad hoc, de toute force obligatoire conférée aux textes sacrés de l’Islam,

    – Se propose de définir et de promouvoir des initiatives contribuant à ce dernier objectif, notamment en collaboration avec des Musulmans pouvant approuver sans réserve les considérations et prises de position susmentionnées.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  27. admin dit :

    C’est bien parce que je connais, et reconnaît, ce texte remarquable que je me suis permis d’invoquer le fameux principe de précaution. Mais une interdiction totale s’apparente, à mon sens, plus à une persécution qu’à la justice prudentielle que nous voulons tous deux voir appliquée… mais ce n’est que mon avis.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  28. ajm dit :

    Oui. En fait, le cas échéant, ce sera au législateur de discuter le détail d’une loi, puis à l’exécutif de fixer des dispositions d’application, puis aux tribunaux de régler la jurisprudence. Seules les circonstances, en fin de compte, permettront de trancher ces nuances.

    Mais ni une interdiction, ni un moratoire ne suffiront à la tâche, ni ne peuvent constituer une fin en soi. En interdisant l’Islam en Suisse, nous créons d’abord et surtout un havre pour ses réformateurs sincères, car ce sont eux que le terrorisme musulman affecte le plus, et de loin.

    http://www.bafweb.com/2006/12/05/comment-mettre-fin-au-terrorisme

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  29. Three piglets dit :

    __Ce qui est vraiment ridicule, c’est de croire que les Musulmans sont souverains dans l’Islam. L’Islam est par définition l’endroit où règnent les Musulmans extrémistes. Le problème, ici, n’est pas dans les gens, il est dans leurs lois, des lois qui dépendent directement d’une religion, la religion islamique. Sans la charia, sans la religion islamique appliquée, les Musulmans sont d’abord des gens. C’est leur religion criminelle et normative qui en fait une communauté dangereuse__

    En tant qu’Européen, cela n’est pas mon probleme si il se pose hors de mon continent.

    [MOD2: Ce n’est plus le cas. L’Islamisme est un phénomène mondial.]

    Les états d’âme des musulmans vis à vis de leur religion m’est totallement indifférent si cela ne s’exprime pas sur mon sol.

    [MOD2: Il ne s’agit pas d’états d’âme, mais de lois. Il s’agit des principaux piliers sociétaux, des critères de choix entre le bien, ce qui est récompensé, et le mal, ce qui est puni, par les éléments les plus puissants d’une société, ceux de l’État. Et cela s’exprime partout où des Musulmans pratiquent l’Islam, lisent le Coran, disent leurs prières, font leurs aumônes et leur pèlerinage d’endoctrinement.]

    Soit les chrétiens se lancent dans une évangélisation des populations islamique (combat de même nature), soit on les laisse tranquille chez eux si ils ne viennent pas chez nous.

    [MOD2: Ils sont déjà là. Et ils ne laissent personne tranquille.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  30. Three piglets dit :

    __Ce n’est plus le cas. L’Islamisme est un phénomène mondial__

    Nous sommes concerné puisque nous avons accepté une immigration musulmane.
    Le Japon, par ex, n’a pas ce probleme.

    __Il ne s’agit pas d’états d’âme, mais de lois. Il s’agit des principaux piliers sociétaux, des critères de choix entre le bien, ce qui est récompensé, et le mal, ce qui est puni, par les éléments les plus puissants d’une société, ceux de l’État. Et cela s’exprime partout où des Musulmans pratiquent l’Islam, lisent le Coran, disent leurs prières, font leurs aumônes et leur pèlerinage d’endoctrinement__

    Il faut donc expulser les musulmans hostiles et non interdir l’Islam.

    [MOD2: Mais comment contrer des gens comme Ramadan ou le mufti de Marseille avec votre système? Si nous prouvons que l’Islam est mauvais, en lui-même, nous avons une arme aussi contre les Musulmans rusés.]

    __Ils sont déjà là. Et ils ne laissent personne tranquille.__

    Oui .

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  31. Three piglets dit :

    __Mais comment contrer des gens comme Ramadan ou le mufti de Marseille avec votre système? Si nous prouvons que l’Islam est mauvais, en lui-même, nous avons une arme aussi contre les Musulmans rusés.__

    Démocratiquement et légalement, cela n’est pas possible.

    [MOD2: Voici un plan d’action: http://precaution.ch/wp/?page_id=81]

    Seul un conflit civil permettrai de faire le tri.

    [MOD2: C’est la situation que l’Islam provoque un peu partout. Quand la poussière retombe, les gens se haissent pour des générations. Et ce dès lors pour des raisons concrètes.] 

    ensuite, l’immigration sera réduite à zéro et les conditions de nationalité fortement révisées.
    Il ne fallait pas laisser entrer le loup dans la bergerie, maintenant, il faut payer l’addition.

    [MOD2: Ceux qui ont laissé entrer le loup ne sont plus là pour payer l’addition.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  32. ajm dit :

    Le cap des 20.000 pages a été franchi cette nuit.

    L’interdiction de l’Islam est maintenant un thème plus commun en français qu’en anglais. En chiffres absolus.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  33. Leon dit :

    L’actualité, ainsi que l’histoire récente laissent à penser que l’Islam, lorsqu’il est appliqué, devient une puissance politique.
    Lorsqu’il atteint ce stade, il devient incompatible avec toute laïcité et force des régimes totalitaires…

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  34. Dum dum dit :

    Il est évident que le coran enfreint toutes les lois françaises sur le racisme, l’égalité homme-femme et les discriminations diverses et variées.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  35. ajm dit :

    33.000 pages ce matin (9.12.2006)

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  36. Nicolas Bonnier dit :

    Si l’on observe comment les philosophes des lumières (Rousseau, Voltaire, Diderot, Montesquieu…) s’y sont pris pour faire reculer l’obscurantisme religieux dans nos sociétés occidentales, on tient probablement une clé.
    Augmentez le niveau culturel de la masse musulmane, ouvrez leur les yeux et vous limerez les crocs des escrocs qui la manipulent.
    Il suffit de voir avec quelle violence les extrémistes musulmans réagissent à toutes tentatives pour tourner leur religion en ridicule…Pas besoin d’interdire juste de démystifier.

    [MOD2: Ah, si c’était aussi simple, plus personne ne parlerait de l’Islam depuis longtemps. Au contraire, plus les masses musulmanes sont alphabétisées et instruites, plus l’islamisme est puissant et agressif. Parce que les gens croient les balivernes musulmanes, lues à même les textes sacrés. Et vous oubliez l’effet de la composante violente: les opposants sont intimidés, les voix se taisent, le débat est étouffé. Et tout le monde ne cherche bientôt plus qu’à simplement édulcorer l’inévitable. Mais vous avez raison dans la mesure où, si nous parvenons à démystifier sur une large échelle, alors nous aurons gagné. Et c’est bien cela, l’objectif concret de cette entreprise.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  37. amahlgam dit :

    (Interdire l’islam pour vous, ça veut dire partout ou juste dans nos contrées?)

    Il a raison de s’appeler « visiteur »…

    Commençons déjà chez-nous ,camarade, et çà sera un grand pas…

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  38. Saintegeneviève dit :

    Plutôt que d’interdire l’islam dans nos pays démocratiques, il faut interdire le coran, livre qui prône la violence, qui ne peut pas être parole révélée, qui va à l’encontre totale du message des Evangiles. Il faut également interdire le port de tout vêtement prosélyte partout dans la rue et je pense bien évidemment au foulard islamique véritable « étoile jaune » qui empêche quiconque le porte de vivre en citoyen.

    [MOD2: Pourquoi pas. Voici de quoi faire interdire une édition du coran en France, par exemple. Mais pour interdire efficacement les différentes manifestations de l’Islam, il faut commerncer par réunir un dossier de base.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  39. Déborah dit :

    Interdire l’Islam me semble une nécessité de l’ordre de la défense nationale (en suisse, comme en france, comme partout en europe) . Au niveau des lois par contre cela me semble difficile, mais pas impossible.

    Peut-être serait-il plus judicieux d’interdire le Coran (en tant que livre) pour incitation au meurtre et à la haine religieuse et raciale.
    Car je pense sincèrement que s’il avait été écrit de nos jours, il aurait été interdit pour les raisons susdites.

    [MOD2: Les procédures spécifiques menant à l’interdiction sont encore très mal définies. Il est peut-être possible d’attaquer le Coran (c’est le cas en France). Mais peut-être pas, ou pas d’une manière permettant d’aboutir à un bon résultat. Cela ne dépend qu’assez peu de nos idées, vous savez. Le cadre des possibilités est défini à plus de 99% par les lois et la jurisprudence en vigueur. C’est extrêmement délicat, complexe. Mais quel que soit l’objet sur lequel porte l’attaque, en fin d’analyse, il faut pouvoir prouver que l’Islam ne mérite pas d’être protégé au titre de religion. On en arrive toujours à ce débat. C’est donc cette base, ce socle commun aux diverses tentatives envisageables, que nous voulons réunir ici. Le reste sera l’affaire de juristes spécialisés (concours d’idées), d’élus (Parlement, gouvernement) et de juges (jurisprudence). La Suisse offre une particularité, toutefois, celle de l’initiative populaire, par laquelle il est possible de modifier la Constitution en faisant appel à la seule volonté du peuple. C’est la voie royale (car en Suisse, le Peuple est le Souverain).]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  40. constantin dit :

    D’abord interdire le Coran a l’heure de la société de l’information est infaisable.
    Ce n’est pas souhaitable non plus: il faut faire connaître le plus largement possible toutes les horreurs contenues dans ce livre. Le problème vient en grande partie de l’ignorance de l’Islam par les non-musulmans, dont beaucoup-en particulier ceux qui nous gouvernent- le considèrent comme une religion comme les autres. Nous manquons d’arabisants et d’islamologues non musulmans tels que la brillante Anne-Marie Delcambre. C’est cela qui fait fonctionner la Takia islamique (Takia:ruse et mensonge en Islam) .

    [MOD2: Oui, mais c’est l’intention qui compte. Il est évident que les gens pourront toujours lire ces textes. Il n’est pas question d’interdire l’étude de quoi que ce soit. Mais une interdiction de la pratique de la religion islamique, fondée sur un examen juridique des conséquences du respect de ses textes sacrés, permettrait de discréditer efficacement ce message auprès d’un très large public — notamment tous les gens qui ne connaissent pas le Coran et qui croient qu’il s’agit d’un ouvrage comparable aux textes bibliques.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  41. Mougeot dit :

    nous devons rejeter l islam car ce n’est pas une religion c’est une idéologie politico-religieuse subversive lire le livre ecrit par yousouf el karadawi leur grand chef dans Pourquoi l’islam en 2002 page 38. il a dit (L ‘islam est religion et ETAT foi et LOI culte et COMMANDEMENT , livre et EPÉE ,priére et jihad tout a la foi sans division aucune) C est claire . Ceux qui ne comprennent pas maintenant le subiront plus tard

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  42. Yann dit :

    Il est évident que si le coran était publié pour la première fois à notre époque, il serait immédiatement interdit pour propos discriminatoire à l’encontre des juifs, des chrétiens, autorisation de l’inceste, mysoginie, polygamie etc… etc…

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  43. FLAG66 dit :

    Je cite une perle : l’islam est une « religion » de barbares, issue d’une terre de barbares, qui prêche la barbarie.
    Et bla bla bla mon cul c’est du CORON?
    Mahomet etait un faux prophète, suffisamment intelligent pour avoir embourber davantage le Grand peuple du Sable, voleurs, sanguinaires, feignants, cons comme la Lune (phase croissant) qui sent la pisse de chameau.

    [MOD2: Mahomet n’a certainement pas existé. Ce personnage a servi de justification ultime, a posteriori, à un projet criminel qui a hélas trop bien réussi et dans une région, la Terre sainte, où tout est religion.]

    La plus noble des assemblées est celle où l’on est tourné vers la Qibla de la chêvre
    Ein Volk, Ein Reich, Ein mouloud !

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  44. Nicolas Bonnier dit :

    Salut à toi Mod2:
    dans le vocabulaire de ta réponse figure : « textes sacrés » voilà un qualificatif abusif non ?

    [MOD2: Ils sont sacrés de fait (Robert: Qui appartient à un domaine séparé, interdit et inviolable et fait l’objet d’un sentiment de révérence religieuse). Et c’est ce fait même qui est abusif, pas le qualificatif.]

    Je n’oublie rien du tout, la lâcheté des sociétés occidentales et orientales est évidente.
    Ce qui est arrivé à nos amis danois, à Robert Redeker et à bien d’autres est là pour me le rappeler. Soyons solidaires de ces personnes courageuses et n’acceptons pas l’inacceptable.
    C’est une honte de voir le manque de solidarité des nations européennes vis à vis du Danemark.
    Bravo à votre initiative et je dirais avec une vulgarité que vous voudrez bien me pardonner, ils commencent sérieusement à nous les briser menus…

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  45. Denver dit :

    Hum… et comment on s’y prend pour interdire l’islam ? En utilisant la législation sur les sectes, si législation il y a ?

    [MOD2: On peut commencer par lire les divers commentaires de ce fil. Ou aller directement au plan d’action.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  46. Paul dit :

    Salut à tous!

    Comment se passer du petrole detenu par les musulmans?
    Si les musulmams decident de fermer le robinet du petrol, notre economie va en souffrir.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  47. Paul dit :

    Salut à Tous.

    C ‘est tres interessant, mais comment faire si les musulmans decident de fermer le robinet du petrole?
    Dans quel état sera notre économie?

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  48. gaius dit :

    Oui il faut interdire le mahometantisme , cette croyance n’a rien à faire en Europe , terre chrétienne depuis presque 2000 ans , non seulement les mahométans s’incrustent chez nous mais en plus revendiquent , pleurent , exigent , et enfin menacent .

    Moi je pose une seule question . Qui a besoin d’eux ou envie de vivre au milieu d’eux ou demandé à qu’ils viennent en masse ?

    Pas moi en tout cas comme les 99 % de la population de souche européenne , il y a donc un gros problème .

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  49. Piakr dit :

    Pascal Bruckner, dans sa « Tyrannie de la Pénitence » :

    ILS NOUS AURONT PRÉVENUS !

    L’affaire des caricatures de Mahomet en 2005-2006 ressemble à un gigantesque
    lapsus : les foules haineuses qui de Djakarta à Beyrouth, ont défilé,
    rappelant les grands rassemblements de Nuremberg, brûlant les
    représentations diplomatiques du Danemark et de la Norvège, attaquant les
    ambassades de France, tuant au Nigéria et en Turquie des chrétiens, se sont
    ingéniées avec une malice inconsciente à faire des dessins incriminés non
    des satires de mauvais goût mais des portraits d’une redoutable justesse. A
    Londres, des manifestants, voulant témoigner sans doute de leur indulgence,
    ont brandi des pancartes qui proclamaient « La liberté en enfer »,
    « Préparez-vous au vrai Holocauste », « Exterminez ceux qui se moquent de
    l’islam », « Europe, ton 11 septembre va venir ». A Bangkok, un imam interviewé
    sur CNN réclamait la mise à mort de l’artiste félon ou à défaut l’amputation
    de sa main pécheresse, condition d’un possible pardon. Au Pakistan, un
    leader religieux a proposé un million de dollars à qui tuerait l’un des
    dessinateurs incriminés… plus une voiture. A Djakarta, des manifestants
    criaient « Dieu est grand, pendons tous les Danois ». Simples paroles
    d’excités manipulés et agissant sous le coup de l’émotion ? Mais la vérité
    de ces discours est venue du président iranien Ahmadinejad lui-même : appels
    réitérés à la destruction d’Israël, nombreuses déclarations sur le mythe de
    la Shoah, enfin menace d’une guerre totale contre l’Occident, contre « la
    Globale Arrogance ». L’islam radical parle en permanence deux langages :
    celui de la victime véhiculé par les théologiens « respectables » dépêchés en
    Europe et aux Etats-Unis pour nous culpabiliser; celui du bourreau qui veut
    nous terroriser et nous prédit une vengeance terrible, l’anéantissement des
    impies, des « Croisés ». L’adoption de la réthorique national-socialiste par
    les extrémistes au Proche et au Moyen-Orient devrait nous alerter. Ne
    faisons pas à l’islamo-fascisme le grief de l’hypocrisie. Nul besoin d’aller
    chercher dans je ne sais quelle madrasa un obscur « Mein Kampf »; tout est dit
    en clair. Si nous ne comprenons pas, c’est que nous sommes sourds et
    aveugles !

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  50. moncef christian mentagui dit :

    Interdire l’islam ? Un rêve impossible !
    Ceux qui pensent pouvoir le faire sont dans une utopie irréalisable.
    Faut-il être un doux rêveur pour ne pas songer à l’enchainement implacable des faits politiques récents de ces trentes dernières années :

    A) Lavage du cerveau médiatisé pour faire baisser la démographie chrétienne.
    B) Ouverture massive des frontières à toutes populations endémiques non-chrétiennes.
    C) Négationnisme méthodique des liens étroites entre nazis et islamistes.

    Ces trois phase correspondent à un plan général qui n’a rien d’une erreur ou d’une mésinformation.
    C’est dans un but non avoué mais évident que nos politiques finissent d’appliquer l’ABC de ce plan : celui de diviser pour mieux s’enrichir.
    Est-ce du hasard si corrélativement les hauts salaires s’envolent tandis que les bas salaires stagnent ? Mais non ce sont les effets voulus du plan.

    Ce plan, qu’il ne faut pas non plus prendre pour une conspiration !
    Pour qu’il y ait conspiration, il faut un accord formel entre les conjurés.
    Mais là il s’agit plus des résultats d’une synergie, d’une convergence d’interets.
    Pourquoi donc les forces de l’ordre enferment, verbalisent et taxent le peuple pour le moindre délit, tandis que les délinquants dorés font circuler les armes du terrorisme par dessus nos têtes ?
    Pourtant les les forces de l’ordre devraient trouver plus facilement un trafic de char qu’un trafic de scooter !
    Tout simplement parce que ce ne sont pas les trafiquants de scooter qui les payent.

    Voilà pourquoi tant que la clique actuelle des politiciens tiendra les manettes, il sera impossible d’interdire l’Islam.
    Leur démontrer que l’islam est guerrier ? Mais c’est pour ça qu’ils l’ont choisi ?
    Leur démontrer que le peuple chrétien s’appauvrit ? Mais c’est exactement ce qu’ils veulent ?
    Leur démonter que l’islam est la majeure source des conflits et du terrorisme mondial ? Mais c’est la source de leurs profits !

    Moi aussi pendant longtemps j’ai cru les politiciens stupides ou désinformés, grossière naïveté de ma part, je sous estimais leur cynisme !
    Maintenant à mieux y regarder, ils sont géniaux, diaboliquement géniaux, la qualité de vie occidentale, la protection sociale, et autre droits de l’homme, s’ils en prennent si grand soin en apparence, c’est juste pour mieux anéantir ces dernières poches de résistance et par là augmenter encore leurs profits colossaux.

    [MOD2: Je n’ai guère d’espoir sérieux pour la France non plus. Et surtout pas pour ses policitiens et son État. Mais le projet d’interdiction de l’Islam se situe en Suisse, où la voix du Peuple, à travers les urnes, a davantage d’autorité que celle des politiciens. De par notre Constitution. Ici, ce projet n’est donc pas utopique, il est seulement très ambitieux. S’il réussit, il servira de signal d’alarme efficace pour des millions de gens. Et il attirera les Musulmans qui ne veulent plus, sincèrement, de l’Islam des ancètres.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  51. boum45 dit :

    il faut interdire l’islam au même titre que le catholicisme est interdit en terre d’islam; pourquoi accepter plus q’eu n’accepte, somme nous crédule au point de ne pas voir le sectarisme de cette religion, au point de faire interdire en France, chez nous les signes de Noël, les arbres de Noël dans les lieus publics entre bien d’autre choses; ouvrons les yeux il est grand temps, c’est l’urgence absolue.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  52. ajm dit :

    Le catholicisme n’est interdit en tant que pratique qu’en Arabie Saoudite. Ailleurs dans l’Islam, il est simplement considéré comme, disons, une hérésie tolérable, et est seulement empêché de grandir et de se répandre. Les exceptions positives à cette règle sont autant d’infractions à la loi islamique.

    Les Catholiques pourraient et devraient demander à leurs autorités (religieuses) de les renseigner plus précisément sur les lois islamiques qui concernent la pratique du Christianisme en Islam.

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  53. moncef christian mentagui dit :

    A l’intention d’ajm
    « Le catholicisme n’est interdit en tant que pratique qu’en Arabie Saoudite »

    [MOD2: Je le maintiens. Et partout ailleurs, il est toléré dans la mesure où il ne grandit pas.]

    Pour information, une cousine marocaine venu nous visiter en France a eu de graves ennuis lorsqu’aux frontières marocaines les douaniers marocains sont tombés sur une cassette vidéo judéo-chrétienne que nous lui avions donnée.
    Elle ne s’en est tirée à bon compte qu’en prétextant que nous l’avions glissée dans ses bagages à « l’insu de son plein gré ».

    Alors dans le cadre du coran alternatif le concept à géométrie variable d’hérésie toléré est pour le moins flexible !
    Le cynisme hallucinant des pieux défenseurs de l’Islam, qui font moins de mal à l’espèce porcine qu’à celle humaine est souvent sous-estimé par leurs adversaires.
    C’est sûrement la cause principale de l’expansion fulgurante de la métastase islamique dans le monde.

    A l’intention de Nicolas Bonnier :
    « Augmentez le niveau culturel de la masse musulmane, ouvrez leur les yeux et vous limerez les crocs des escrocs qui la manipulent. »

    C’est un pieux mensonge Monsieur Bonnier, le problème n’est pas tant sémantique qu’éthique. Qu’on soit docteur ou illettré, l’incitation au meurtre est une notion clairement compréhensible d’un point de vue sémantique, ensuite ce n’est qu’un point de vue éthique ou moral qui peut faire rejeter ou accepter la dite invitation au meurtre.
    Beaucoup de néophytes en islamologie se font avoir par ce raisonnement.
    Non l’illettrisme n’est pas la cause de l’Islam, c’est plutôt un de ces nombreux effets pervers. En résumé, si nous voyons un tuberculeux tousser, nous n’allons pas croire que sa toux a provoqué sa tuberculose. Donc si nous voyons un islamiste inculte, n’allons pas surtout pas penser que c’est son inculture qui a causé son islamisme !

    Pour comprendre un système de pensées il faut l’explorer avec ses propres valeurs, par exemple si pour un chrétien tuer du musulman lui semble un acte démoniaque et insensé, pour un musulman par contre tuer du chrétien lui semble un acte divin et sensé, il y a comme qui dirait antinomie entre l’un et l’autre, l’un est un vrai chrétien l’autre est un vrai musulman.
    L’intelligence, le QI, la culture, la race,…, sont des critères sémantiques charnels qui ne présentent aucune corrélation avec la notion d’éthique spirituelle. Affirmer le contraire c’est trahir le message de la pensée chrétienne et confirmer celui de la pensée mahométane.

    L’humble pensée chrétienne ne demande pas à ses adeptes de savoir si le loup est moins intelligent que l’agneau mais plutôt de voir que Dieu celui qui engendre toute vie créateur des vivants les a aimés tout deux bien que les dotant de goûts culinaires très différents.
    La forte pensée mahométane demande à ses adeptes de savoir que le loup est plus intelligent que l’agneau et donc de voir que allah celui qui n’engendre personne jugera très durement l’agneau pour sa bêlements injustes contre le loup et récompensera le loup pour son grand amour de l’agneau (surtout en méchoui).

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  54. Turlututu dit :

    C’est n’importe quoi. En presque un an, les moteurs de recherche accroissent leurs bases de données de façon considérable. Vous pourriez faire la même constatation avec n’importe quelle autre expression.

    [MOD2: Non, mon petit Monsieur turlututu. L’expression allemande n’a pas changé, ou plutôt même baissé.]

    Je vois que je suis sur un site récupérateur et manipulateur d’informations en tout genre, pour appuyer un penchant extrêmiste. Un de plus. Internet devrait être dépollué de temps en temps…

    [MOD2: C’est toujours une joie que de vous décevoir.]

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.
  55. ajm dit :

    50.000 pages aujourd’hui (18.12.2006)

     
    Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.