Archives quotidiennes : 7 août 2007

Une femme s’est fait retirer un morceau de crayon du crâne: elle vivait avec depuis 55 ans

On t'a reconnue Micheline ! ->

Discrimination: les juifs les plus touchés

Les juifs représentent le groupe le plus fréquemment victime de discrimination (26%) en Suisse, indique une étude sur la norme pénale antiracisme. Suivent les étrangers (20%) et les personnes à la peau foncée (14%). ->

Le fléau touche nettement moins musulmans et arabes (3%). Dans le cadre d'une recherche, la CFR a analysé tous les jugements sur la norme pénale antiracisme rendus entre son introduction en 1995 et 2004.

Il va encore va falloir rappelé à Mme Sambuc et à toute sa clique que "musulman" n'est pas une race, RELIGION = PAS UNE RACE !

Les personnes à la peau claire figurent au bas de la liste des victimes... parce qu'on leur rit au nez si elles se plaignent ? De notoriété publique, les plaintes pour racisme des autochtones ne sont pas enregistrées; le crime raciste est un privilège réservé à un classe bien particulière.

Pour le reste, m'est avis que si les cas d'antisémitisme ne cessent de prendre l'ascenseur, ce n'est sûrement pas à cause de la récrudescence du nazisme dans les paturages helvétiques. En effet, les rapports annuels du DFJP ne cessent de donner les actes criminels des groupuscules d'extrême-droite en baisse continue... Mais qui diable pourrait bien s'en prendre aux Juifs et et être en croissance constante en Suisse ?

Londres: Une femme dédommagée pour un avortement subit contre sa volonté

Un hôpital de Londres a dû payer 2500 livres de dommages et intérêts pour avoit intentionnellement ignoré le retrait de son consentement pour ledit avortement... Vers un avortement forcé dans les démocraties d'Europe ? ->

Le planing familial chinois fait le ménage dans ses slogans

"Un bébé de plus signifie une tombe de plus " a été retiré" La mère-terre est trop fatiguée pour supporter plus d'enfants" est un des 190 slogans autorisés par le planning familial chinois . Les autorités naviguent difficilement entre la nécessité de limiter la population et l'élimination des foetus de sexe féminin. Certains slogans pouvant prêter à confusion, ont d'ailleurs été éliminés de la liste.
 
" Elevez moins de bébés et plus de cochons" ou encore "un bébé de plus signifie une tombe de plus" n'ont en effet pas été gardés par les autorités, selon les médias chinois. ->

Pas de droit de séjour pour la « deuxième famille » d’un Suisse

Sa liaison avec un homme marié, de nationalité suisse, ne permet pas à une Brésilienne de rester en Suisse. Peu importe si l'enfant, âgé de trois ans, a obtenu il y a quelques mois la naturalisation facilitée. ->

Ceux qui disent non aux constructions de mosquées en Allemagne

Les opposants à la future grande mosquée de Cologne tiennent bon. Jeudi 9 août, ils s'invitent à une réunion du conseil municipal consacrée au projet qui agite la capitale rhénane où vit l'une des plus grandes communautés turques d'Allemagne. "Montrons aux dirigeants de notre ville ce que nous pensons de leur prestigieux projet de multiculturalisme ! Mettons un terme à cette folie !" proclame Pro-Köln (Pour Cologne), le parti d'extrême droite (dixit Le Monde) qui compte cinq élus à la municipalité. Il a reçu le soutien du parti d'extrême droite autrichien FPÖ pour mener campagne.
 
Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux ? ->

Michel de Poncins: La catastrophe des prisons en France

 Immigration oblige, le système carcéral français n'arrive plus à suivre.

La chronique de Michel de Poncins

Les valeurs des terroristes musulmans sont celles de l’Islam authentique et donc du pouvoir islamique

Devant le phénomène du terrorisme musulman, les Occidentaux bien-pensants de tous bords commettent deux erreurs fondamentales et intimement liées entre elles. -->
AJM

La traite des blanches : un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars par an

La traite des Blanches en Israël est une activité qui génère un chiffre d'affaires d'environ un milliard de dollars par an. Ce chiffre étonnant a été révélé ce matin (mercredi 23 mars) au président de la Knesset "Reuven Riflin", par la commission d'enquête chargée de la lutte contre la traite des blanches, présidée par le membre de la Knesset "Zehava Gal-On".

Le rapport précise que 3000 à 5000 femmes entrent chaque année clandestinement en Israël pour travailler dans la prostitution. Il existe actuellement en Israël plus de 10000 femmes exerçant ce métier. Ces femmes sont séquestrées dans environ 300 à 400 maisons closes dans différentes régions du pays. La femme est vendue pour une somme variant entre 8000 et 10000 dollars. Ces femmes travaillent 7 jours sur 7 à raison de 14 à 18 heures par jour. Elles ne perçoivent que 20 shekels sur les 120 payés par chaque client. Le reste de la somme revient au proxénète. ->

Les pays menacés d’extinction

Il y en a plus qu'on croit. Et ils sont tous dans la même région. -->
AJM