Le conseil des droits de l’homme semble avoir tacitement entériné l'interdiction de prononcer le terme Allah. Sauf pour certains... -->
AJM