4 mois avec sursis et 5800 euros d’amende pour avoir refusé le port du voile dans son gîte

La propriétaire du gîte vosgien qui avait refoulé une cliente et sa mère parce qu’elles portaient le voile, a été condamnée à quatre mois de prison avec sursis et 5.800 euros d’amende.

Yvette Truchelut, dite Fanny, avait refusé en août 2006 l’accès à son gîte à la plaignante Horia Demiati ainsi qu’à sa famille, parce que sa mère et elle ne voulaient pas ôter leur voile comme la propriétaire de l’établissement le leur avait demandé par égard pour les autres clients du gîte et pour les convictions personnelles de Fanny.

L’avocat de la propriétaire, Maître Alexandre Varaut, du gîte a indiqué que sa cliente avait fait appel du jugement. “Nous demanderons donc à nouveau à la cour de dire qu’on peut refuser le voile sans refuser la religion, comme ça a été le cas dans de nombreux pays musulmans au cours du XXème siècle", a observé Me Varaut.

« Fanny » pour sa part s’était défendue en assimilant le voile à “un instrument de soumission et d’oppression de la femme", qu’elle ne souhaitait pas voir porter dans les parties communes de son établissement.

Le tribunal a également condamné Mme Truchelut à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à la plaignante, Mme Demiati et à deux membres de sa famille (1.000 euros chacun) et 800 euros à la Ligue des droits de l’homme (LDH) ainsi qu’à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) et au Mouvement contre le racisme et l’amitié entre les peuples (Mrap).

Apparemment, l’attachement de la république française à la laïcité s’arrête aux enceintes des cours d’école… « Le voile, je le mets où je veux» avait clamé Horia Demiati à l’audience. La justice lui a donné raison. Avis à tous ceux qui pensaient encore avoir quelques droits sous leur propre toit… ->
PM

 

Bafweb.com ne vit que de vos dons. Une somme, même modeste, par article, nous permet de continuer comme nous le faisons depuis des années.

 
Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.