Destruction du patrimoine historique au Pakistan

On se souvient des répercussions médiatiques internationales qui eurent lieu en 2001, lorsque les deux gigantesques statues de Buddha avaient été détruites par les musulmans en Afghanistan.

Ces jours-ci, dans un silence médiatique complet, la même chose est en train de se produire au Pakistan. Au Nord-Ouest du pays, dans la vallée de Swat, des militants islamistes ont fait sauter l'une des plus anciennes et plus importantes statues de l'art bouddhiste, datant des débuts de l'ère chrétienne et taillée dans un roc de 40 mètres de haut (voir photo).

Malgré les demandes répétées d'archéologues pakistanais, le gouvernement n'a pris aucune mesure de protection. ->
PM

Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.