Des Securitas et l’hymne national au programme de la manif contre l’élection d’Oskar Freysinger…

délitrozAllons, allons, restons calmes, ce n'est pas comme si l'organisateur avait le crâne rasé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.