Foraus, PS, PDC & Cie: la RTS nous refait le coup de la « société civile »

rochelOù l'on feint de ne plus voir les méthodes des partis et de Think Tank financés à la Soros pour casser les résistances des partis populaires et diluer notre pays dans le magma européo-mondialiste.

Que le média d'Etat cesse de nous prendre pour des buses, le "raz-de-marée" contre Oskar correspond avant tout à une alliance PDC-PS, à la Darbellay, qui n'a malheureusemsent plus rien de contre-nature.

Souvenez-vous, la chansonnette de la "société civile" est apparue dans ce même média au lendemain de l'initiative pour le renvoi des étrangers criminels en février 2016 (oui, en Suisse, des gens ont voulu continuer de payer pour garder des étrangers criminels à demeure...).

M. Rochel, de Foraus, en guise de société civile, nous cite Opération Libero, une autre association d'influence à gros budget aux origines lointaines. Habituez-vous à voir tous ces braves gens à l'horizon. Les partis ont fait la preuve de leur incapacité, même tous unis contre l'UDC, à réduire les libertés issues de la démocratie directe. Aujourd'hui, la direction des opérations est reprise par des unités qui échappent totalement à la sanction démocratique et s'emploient à fausser les résultats par de coûteux mandats de communication censés donner l'impression d'une réaction populaire.

Vous les reconnaîtrez toujours à ce signe, celui d'un mouvement populaire extérieur à la démocratie cherchant à donner aux votants impression d'une unanimité populaire, inexistante mais amplifiée par les médias. C'est le modèle des révolutions oranges, le mode d'emploi est ici. En général, quand les faiseurs de révolution s'intéressent à vous, la paix et la vraie démocratie n'en ont plus pour très longtemps.

Source

Noël Macé

Voir aussi: RTS : L’initiative UDC et la légende du sursaut civil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.