La section valaisanne de Daesch ne soutient pas Oskar Freysinger

Vous vous souvenez tous de, Mathieu Arlettaz, ce charmant jeune valaisan qui avait renié sa foi pour se mettre à la diète en période de ramadan et aller "se battre" en Syrie, mais pour revenir fissa, la queue entre les jambes, retrouver la douceur ouatée de ses foyers sous l'air attendri de ces Messieurs du Ministère public fédéral.

Et bien ce brave garçon, qui pose en treillis et gants de tireur d'élite sur sa page facebook, a des opinions politiques et les dispense à qui veut bien les entendre comme d'autres les révélations du prophète.

oskar arlettaz

Qu'il ne soutienne pas Oskar Freysinger paraît plutôt bon signe, mais alors, qui soutient-il ?

NM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.