Saint-Maurice : La fin du début de la fin

Ca y est, après 1'504 années d'exploitation, l'Eglise catholique dégage définitivement de l'instruction, un domaine qu'elle avait littéralement inventé pour cette ère.

Ne reste plus à la Constituante qu'à finir de détruire la loi sur l'instruction publique qui demande à l'Etat de préparer les petits Valaisans à leur "tâche de personne humaine et de chrétien" (art. 3 al. 3), et nous serons enfin mûrs pour en faire des flaques et des barbares. Un monde magnifique s'annonce.

GMD