La manif contre l’affiche de Maria financée… avec l’argent de Maria?

Johan Rochel, vice-président de Foraus, est sorti de sa réserve dernièrement pour revenir sur son implication dans le processus de "sursaut de la société civile" contre le candidat UDC au Conseil d'Etat Oskar Freysinger.

Sur son site, Foraus admet divers "soutiens institutionnels" dont le très étatique Office fédéral des assurances sociales (OFAS). L'aide sociale relève, pour la majeure partie, de la compétence des cantons, mais telle n'est pas le cas des autres prestations de sécurité sociale (chômage, AVS, AI, allocations maternité, familiales etc.) Est-ce à dire que les champions de la "société civile" auraient battu le rappel de leurs partisans et manifesté grâce au soutien de l'OFAS, grâce, en somme, à l'argent de... Maria ?

Noël Macé… Continuer la lecture ->

Foraus, PS, PDC & Cie: la RTS nous refait le coup de la « société civile »

rochelOù l'on feint de ne plus voir les méthodes des partis et de Think Tank financés à la Soros pour casser les résistances des partis populaires et diluer notre pays dans le magma européo-mondialiste.

Que le média d'Etat cesse de nous prendre pour des buses, le "raz-de-marée" contre Oskar correspond avant tout à une alliance PDC-PS, à la Darbellay, qui n'a malheureusemsent plus rien de contre-nature.

Souvenez-vous, la chansonnette de la "société civile" est apparue dans ce même média au lendemain de l'initiative pour le renvoi des étrangers criminels en février 2016 (oui, en Suisse, des gens ont voulu continuer de payer pour garder des étrangers criminels à demeure...).

M. Rochel, de Foraus, en guise de société civile, nous cite Opération Libero, une autre association d'influence à gros budget aux origines lointaines. Habituez-vous à voir tous ces braves gens à … Continuer la lecture ->

Ce que j’ai appris durant cette campagne

balle dans la nuqueUne campagne si dure, dit-on, que la gauche a dû apprendre le sens du terme "délétère" pour faire face...

Le 9 février dernier, l'employé d'un journal local, qui excelle au moins dans la relation des résultats sportifs et des finales de combats de reines, me demandait si je pensais vraiment que les journalistes étaient de gauche. Je l'ignore, mais ce que j'ai appris désormais, c'est qu'un journaliste peut pousser l'abnégation jusqu'à se faire siffler en pleine nuit par un quarteron de socialistes en mal de revanche sur Facebook pour régler son compte à un opposant.

La procession de ces enfarinés, à la fois fauteurs et victimes - grands prêtres du temps présent, la main sur le col, attendant la première occasion de déchirer leurs vêtements -, touche bientôt à sa fin.
Certes, il serait téméraire, et certainement injuste, de dire ici que le fait … Continuer la lecture ->

Miracle: Le PS annonce la fin des rumeurs sur les réseaux sociaux

A l'occasion du centenaire des apparitions de Fatima, lesquelles coïncident curieusement avec celui de la révolution bolchévique, Mme Barbara Lanthemann a annoncé la mise en place d'un plan d'urgence pour cesser la propagation de rumeurs injurieuses sur les réseaux sociaux, lui présenter les responsables socialistes.

Amnesty et la Croix-Rouge ont déjà manifesté leur inquiétude et rappelé que la Suisse restait toujours signature de la Déclaration des droits de l'homme et des accords internationaux contre la torture...

 

Continuer la lecture ->

Adrien de Riedmatten: Droit de réponse contre le Matin Dimanche

"Dans son article du 26.02.2017 intitulé : « Un UDC propose de tirer une balle dans la nuque de Stéphane Rossini », l'auteur prétend nous avoir contacté et avoir essuyé un refus de notre part, c'est faux. Le titre ignore sciemment le contexte et l'image de notre publication se trouve délibérément tronquée pour forcer le trait dans le sens d'une version à charge de l'accusation de menaces de mort qui n'ont jamais été formulées.

Adrien de Riedmatten."… Continuer la lecture ->

Adrien de Riedmatten: Plainte contre le Matin Dimanche

Suite aux mensonges éhontés du Matin Dimanche, je me vois contraint de réclamer réparation.

Et il ose écrire qu'il ma contacté et que j'ai refusé de lui parler.
Matin DimancheContinuer la lecture ->

Pour quelle raison Stéphane Riand s’acharne-t-il contre la famille Riedmatten ?

L'on supporte un temps la suffisance de certains de façon amusée jusqu'au jour où il convient de mettre les points sur les i. Le complexe d'infériorité a ses limites, en voici une.

Non content de me faire passer - toujours par anonyme interposé - pour le futur premier ministre de la prochaine théocratie intégriste valaisanne, l'avocat socialiste, fatigué sans doute de révéler le sombre complot de l'OPA Riedmatten sur la presse locale et le pays tout entier, vient aujourd'hui grossir les rangs des oligophrènes (dit affectueusement*) incapables de digérer l'ironie quand elle n'est pas marquée de l'imprimatur du parti. Ils ont des yeux et ne veulent pas voir...

Le préambuleriand, qui excipe d'une très improbable "protection" de mon oncle sur ma modeste personne, ne suffit à démontrer qu'une seule chose: Me Riand ne sait pas de quoi il parle, mais … Continuer la lecture ->