Archives mensuelles : décembre 2009

C’est officiel, la TSR renonce à informer

On ne peut pas rester le dos tourné 5 minutes sans que la fine équipe de TV Kalvingrad n’en profite pour se jeter tête la première dans les travers les plus grossiers du lavage de cerveau; et quand je dis cerveau…

Dernière nouveauté en date depuis l’introduction de la nouvelle mouture du téléjournal, les fonds sonores. La tentative de s’adresser aux intelligences ayant cruellement échoué, le peuple réfléchissant, et votant, ce qui n’est pas prévu à l’origine dans le petit manuel des dictatures socialistes, la régie romande au monopole d’Etat, ultime bastion de la pensée de gausce dans un monde éperdument à droite, s’en prendra désormais à vos tripes; vous voilà prévenus.… Lire la suite ->

CEDH: Dernier recours contre la démocratie ?

Ca faisait longtemps que le clavier démangeait et c’eût été pire qu’un crime, une faute, que de ne pas saisir l’actualité pour poser, à la façon du Baf d’antan, les questions stupides qui sont le fondement de toute information exacte et impartiale.

Nous ne reviendrons pas sur la liesse populaire ni sur le sentiment de fierté patriotique et résistante retrouvé par tout un peuple qui n’avait plus poussé l’audace jusqu’à oser ressentir pareille chose depuis la forfanterie du rapport Bergier, comme nous ne reviendrons pas sur l’opération commando de Daniel Cohn-Bendit, parachuté sur le front de la démocratie directe pour stimuler les troupes de la bien-pensance en pleine déroute (c’est le défaut à gauche, comme rien de ce qu’on y pense ne repose sur quoi ce soit de solide, l’on  a tendance à croire que tout s’effondre au moindre imprévu qui aurait le goût et la couleur de l’échec) et dont l’attitude proprement détestable, synthèse caractérielle de tout ce qui est odieux, vieux et croupi dans la suprême arrogance de la pensée de gauche, a soudé en quelques instants tout un peuple qui, derrière les bouffées fumeuses de la morale socialiste, entrevoyait enfin la vocation liberticide et foncièrement anti-démocratique d’une mentalité d’occupation; le mur est tombé, certes, reste à savoir dans quel sens.… Lire la suite ->