Grève de la faim contre la dépossession – Jour 1: Le Communiqué

Et oui, encore…

Une grève de la faim, en guise de mise en abîme du vote bacouni d’hier, contre la stratégie invasive de la « capitale des Alpes ». Ou comment la fine équipe au pouvoir joue des coudes et des fusions pour faire main basse, en dépit de la plus élémentaire légalité, sur les terrains et les biens de ses administrés, et, avant toute chose, sur leur eau, denrée vitale essentielle, qu’elle entend transformer cependant en bien de rente.

Lire la suite