Archives quotidiennes : 10 septembre 2007

Paris : Une femme juive agressée et insultée par une femme africaine

Le 3 septembre, à Paris 11e, une femme d'origine africaine aurait agressé une femme juive et ses deux enfants.

Alors qu'elle réglait ses achats à la caisse d'un Monoprix, Mme Sabrina E, sa fille et son fils (15 et 11 ans) ont été pris a partie par une femme noire qui les aura identifiés comme juifs (en raison du costume et de la coiffe de Sabrina). La femme de couleur s'est mise à les provoquer, à les menacer, à les insulter : "Fille de batard, sale pute".. Le vigile a recommandé aux victimes d'attendre à l'interieur du magasin.

A leur sortie, la femme noire, surexcitée les attendait et se serait jetée sur eux : "Sales juifs, je vais vous éclater". Coups de pieds et de poings. La fille de Sabrina a été blessée au visage et sa mère souffre de contusions. Ils ont tenté en vain d'alerter des policiers en patrouille dans la rue. ->
PM

Nouveaux vagabondages

Pour sortir de l'actualité, quelques liens d'articles historiques, de la charité d'Ozanam aux horreurs des pontons de Rochefort, et des sites de non gauche à foison, à bon droit, juridique et culturel, les dessinateurs langelot, deligne, herbe de Provence ou le site de l'académie d'éducation et d'études sociales, et plus encore par ici --->
Pas d'utilisation prolongée sans prescription médicale, lever les yeux vers le ciel en cas de surdosage ...
PE

Pour ou contre 4 mois 3 semaines 2 jours

Le film à la mode sur l'horreur de l'avortement ... avant la libéralisation fait débat chez les pro-vie.
Retrouvez les principaux articles sur le sujet, et quelques récits d'avortement pour donner envie à ceux qui veulent encore une louche d'horreur post moderne
La suite sur archives du web -->

Immigration clandestine : un évêque demande l’évacuation d’une église

L'évêque d'Evry, Mgr Michel Dubost, a demandé à la justice de faire évacuer les immigrés clandestins qui occupent depuis plus de 4 mois l'église Saint-Paul.

De leur côté, ceux-ci ont clairement annoncé qu'ils n'entendaient pas quitter les lieux. Mgr Dubost rappelle qu'il avait demandé au préfet le soir même du début de l'occupation, le 21 avril, l'évacuation de l'édifice.

Le 31 août, le préfet de l'Essonne avait affirmé que l'occupation devait prendre fin pour que s'engage l'examen des 506 dossiers déposés à la préfecture. ->
PM

On ne prête qu’aux riches

Un Britannique qui a remporté près de 40 millions d'euros à l'Euro Millions du mois d'août, est un homme d'affaires qui possède un empire de plusieurs millions de livres sous forme d'investissements au Royaume-Uni et à l'étranger". ->
PM

Lecture : les ravages de la « méthode globale » vont continuer grâce à Sarkozy

Selon Vincent Laarman, délégué général l'association SOS Education (60 000 adhérents), « le président de la République a abandonné toutes les réformes courageuses que Gilles de Robien avait entreprises ».

En particulier, la « liberté pédagogique » des professeurs a été réaffirmée, ce qui risque de ruiner les efforts accomplis par Gilles de Robien pour imposer le retour à l'apprentissage systématique de la grammaire et du vocabulaire et pour enterrer la méthode globale d'apprentissage de la lecture ->

Incapables de distinguer le vrai du faux, les instituteurs français, corrompus par les sirènes pédagogistes des IUFM, auront ainsi toute latitude pour continuer à pratiquer une méthode "globale" contre-nature. Ces techniques ont largement démontré leur parfaite nocivité dans tous les pays qui les ont testées. Les lecteurs sont invités à ne pas abandonner ce combat essentiel qui conditionne toute la vie de leurs enfants.

Et ne vous laissez pas berner par les méthodes dites "semi-globales", ce sont les mêmes. PM

Il y a 30 ans : le dernier condamné à mort

Il y a trente ans, le 10 septembre 1977, avait lieu la dernière exécution en France. Condamné à mort pour "assassinat après tortures et barbarie, viol et violences avec préméditation" d'une jeune femme, Hamida Djandoubi, tunisien de 31 ans, fut le dernier condamné à mort à être décapité en France. L'abolition de la peine de mort eut lieu 4 ans plus tard. ->
PM