Sion : Messe et procession pour l’issue du scrutin

L’Eglise de Sion s’en remet à Dieu.

Lire la suite ->

‘Mariage’ pour tous : L’enfant n’est pas à vendre !

Nous avons voté à quatre reprises ces 16 dernières années concernant les revendications homosexuelles. Ils n’en ont jamais assez. La prochaine d’entre elles, ils ne s’en cachent pas, amènera la GPA en Suisse. C’est cette étape cruciale qui, sous couvert d’amour, de mariage, de couples enlacés, de slogans langoureux (“oui je le veux”) ouvre de ces gouffres anthropologiques encore jamais rencontrés dans l’histoire de l’humanité.

Lire la suite -> Lire la suite ->

L’Echo Magazine, journal « chrétien », refuse une publicité contre le ‘Mariage’ pour tous

Relique désacralisée, pour ne pas dire ruine de feue la presse chrétienne des latitudes romandes, l’Echo Magazine a clairement choisi son camp.

C’est sans un mot d’explication, sans une ligne de motivation, que ce vieux reste de jésuitisme décati, confit dans le gauchisme crasse qui ronge ce qui reste du christianisme en Suisse depuis quelques décennies, que l’Echo Magazine, « Hebdomadaire chrétien suisse » – tiens donc – a écarté cet encart, pourtant pas bien méchant, du comité Papa-maman.… Lire la suite ->

Mort du père : Le Mouvement de la condition paternelle Vaud réagit

La campagne du comité NON à l’enfant-objet fait son bonhomme de chemin. La presse a eu beau jeu de feindre ne pas comprendre l’affiche du zombie (the walking dad), reste que l’argument porte.

Dans un communiqué retentissant, le Mouvement de la condition paternelle du canton Vaud reconnaît :  « Les papas sont inquiets ». Et d’ajouter « l’homosexualité est un droit, mais à aucun moment nous n’avons le droit de retirer les pères de Suisse qui vont être tracés du Code civil ».… Lire la suite ->

‘Mariage’ machin : La GPA dans un proche avenir

Lire la suite ->

COVID circus : La vidéo censurée d’Oskar Freysinger

La Vidéo virale censurée par Youtube, disponible sur Odysee.

 … Lire la suite ->

‘Mariage’ pour tous : Le Matin conditionne le droit de réponse à la révélation d’informations

Confronté à une demande de droit de réponse, Le Matin impose des conditions totalement illégales pour s’exécuter.

Eric Felley, l’un des derniers survivants de feu Le Matin et dont la triste réputation n’est plus à faire, avait paresseusement appliqué une martingale classique de sa coterie : l’inversion accusatoire. Confronté à la première affiche du comité NON à l’enfant-objet – celle des ventres – dont le sens était clairement de fustiger le racisme colonialiste des clients de la GPA, réduisant de jeunes femmes de pays pauvres à une forme de prostitution reproductive, le ci-devant Felley en avait évidemment conclu – réflexe idéologique – à la « xénophobie » des auteurs.… Lire la suite ->

‘Mariage’ pour tous : Tuer le père

L’ « homme » disparaît de l’art. 94 du Code civil, puis le « fiancé » de l’art. 102, le « mari » de l’art. 163, et, enfin, le « père » de ce fameux art. 252 qui formait la pierre angulaire du droit de la famille suisse.

Lire la suiteLire la suite ->

Infrarouge : « L’enfant sera interdit de père »

C’est à Suzette Sandoz – prophétique autant que lumineuse – qu’est revenu l’insigne honneur d’avoir permis à l’émission Infrarouge de la RTS d’être autre chose que le déroulement des raisons offensées d’une petite bourgeoisie homosexuelle compassée, assortie de la complainte de deux camionneuses fatiguées de devoir faire 1’700 km pour aller se faire inséminer.

Passé le topos pathétique sur les grands méchants homophobes et la poésie de l’ ‘amour‘, le professeur honoraire et ancien conseiller national Madame Suzette Sandoz a tout de même eu l’occasion de remettre quelques pendules et d’insister sur l’extrême gravité de ce qui se prépare: L’interdiction que la loi fera à l’enfant des lesbiennes d’avoir un père.… Lire la suite ->

Infrarouge : Les partisans du ‘Mariage’ pour tous mentent sur les droits de l’enfant

Les Partisans du ‘Mariage’ pour tous ont apparemment besoin de mentir pour l’emporter.

Evitant habilement la question essentielle de savoir si deux personnes qui, par définition, n’ont pas ce qu’il faut pour avoir un enfant, auraient en revanche tout le nécessaire pour lui transmettre ce qui lui est indispensable, Nicolas Walder, homosexuel, vice-président des Verts, dans sa vêture trompeuse de modéré, croit trouver refuge dans l’énoncé juridique:

Ma réponse, elle est claire, et ce n’est pas seulement ma réponse, c’est la réponse de la Convention internationale des droits de l’enfant, qui parle du droit à des parents, il [sic] ne parle pas du droit à un père et à une mère.

Lire la suite ->