Affiche Darbellay: La police envoyée chez les UDC

Descente de police chez un membre de l'UDC à 5 jours des élections. Un hasard ?

Le 14 mars dernier, sur mandat du procureur général Nicolas Dubuis, pas moins de 7 agents de police sont descendus au petit matin chez un membre de l'UDC, au prétexte de l'affiche mettant en cause des malversations au bénéfice du candidat PDC au Conseil d'Etat Christophe Darbellay.
Faut-il préciser que ceux-ci n'on absolument rien trouvé.

De toute évidence, tout aura été tenté pour discréditer le parti d'Oskar Freysinger avant le second tour des élections du 19 mars. L'on a bien du mal à croire que ce soit le candidat UDC, actuel chef de la sécurité, qui aura aiguillé les forces de l'ordre vers les membres de son parti.

Le nouveau régime a déjà commencé on dirait...

NM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les auteurs sont seuls responsables de leur commentaire. L'éditeur décline toute responsabilité en cas de commentaire abusif. Tout abus doit être signalé ici.