Les Musulmans de France ne veulent ni de Sarkozy ni de Royal

L’Union des organisations islamiques de France (UOIF), s’est subitement politisée lorsque Fouad Alaoui a pris clairement les devants dans le chapitre des Présidentielles. Des allures de Mosquée bien politisée, et durant le discours les sifflets, les « hous ! hous !  » lorsque le premier vice-président dénonce le candidat de l’UMP, Nicolas Sarkozy, copieusement sifflé par la salle, samedi 14 avril, au Bourget (Seine-Saint-Denis). Le responsable musulman s’en est pris aussi à la candidate socialiste, ne faisant aucun cadeau à Ségolène Royal, également huée par l’assemblée, avant de demander aux musulmans de « ne pas voter pour les extrêmes« . Reste que François Bayrou, lui n’a ni été cité, ni hué.

« Vous nous avez fait mal« , a-t-il adressé aux deux principaux candidats, dans une allusion aux propos sur les pratiques religieuses tenus par M. Sarkozy et Mme Royal au cours de la campagne. « La pratique musulmane, ce ne sont pas les moutons égorgés dans les baignoires, ce n’est pas l’excision, ce n’est pas la polygamie« , a-t-il martelé, tout en rappelant les « jalons » qui doivent guider le choix des musulmans lors du vote du 22 avril.

« Il faut choisir son candidat en fonction de ce qu’il dit sur les pratiques religieuses et de la place réservée aux jeunes dans le projet politique. La religion a besoin de visibilité« , a souligné M. Alaoui, cette visibilité que la Révolution française est la loi de 1905 ont essayé d’ôter à la chrétienté, s’impose désormais sans détour, mais au travers de l’islam, le comble pour“ la fille ainée de l’Église? qui se targuait tant d’être laïque. ->

6 réponses à Les Musulmans de France ne veulent ni de Sarkozy ni de Royal

  1. Reconquista dit :

    « cette visibilité que la Révolution française et la loi de 1905 ont essayés d’ôter à la chrétienté, s’impose désormais sans détour, mais au travers de l’islam, le comble pour“ la fille ainée de l’Église qui se targuait tant d’être laïque. »

    Quel XXX ( et XXX en plus). Dès lors que l’Eglise Catholique de France a souffert les affres de la révolution, « la fille ainée de l’Eglise » en fut complètement anéantie. Mais si il s’imagine cet XXX de XXX XXX fumeur de XXX prosterné devant une XXX XXX XXX……QUE l’islam remplacera un jour l’indétronable et céleste héritage chrétien de la France,

    c’est qu’il ne sait pas à qui il a à faire, ce fou. (à Jeanne d’Arc)

    CHRISTUS VINCIT CHRISTUS REGNAT CHRISTUS IMPERAT

    [MOD: La XXX expression de la charité chrétienne ?]

  2. foutage de gueule dit :

    « Les Musulmans de France ne veulent ni de Sarkozy ni de Royal‿

    Ils auront leur(s) candidat(s) en 2012 avec les 500 signatures ! N’en déplaise aux rigolos candidats d’aujourd’hui ? Municipales 2008 ? Législatives 20012 ?
    L’inceste politique du ps et de l’udf, prôné par rocard et kouchner, n’est-il pas un démenti formel et cinglant aux sondages et à la pensée unique ?
    Les dormeurs doivent se reveiller, avant qu’il ne soit trop tard !

  3. Lucky dit :

    On s’en fout de ce qu’ils veulent ou pas, nous, (chrétiens et autres) on ne les veut nul part. Qu’ils aillent radoter dans leur désert et réapprendre l’histoire.
    Pour cette secte, il faut appliquer la réalpolitik !!!

  4. Jean dit :

    De toute façon personne ne veut des musulmans en France.

  5. Nabulione dit :

    Mais si: tous les bobos et les gauchos… Si l’Islam triomphe, ce qui me console, c’est qu’ils seront tous zigouillés ! MDR

  6. Christophe dit :

    Bonjour Messieurs les bushistes,

    Comment faire pour se débarrassé de tout ces musulmans en France? On a compris qu’ils n’étaient pas le bienvenus, mais que fait on? Les attaques t’on pendant leurs sommeils? Devont nous lancer des coktails molotovs sur leurs mosquées?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *