France: Les socialistes admettent ne pas « être au clair » sur l’immigration

L’approbation en commission des lois, le 12 septembre, d‘un amendement proposant le recours aux tests génétiques pour les candidats au regroupement familial a permis aux socialistes de réagir avec véhémence contre ce qu’ils estiment être « une escalade inacceptable« . Et surtout, d’intervenir sans retenue dans le débat consacré à l’immigration, un sujet sur lequel la plupart d’entre eux admettent que le PS « n’est pas au clair. »

L’escalade de l’immigration et de la criminalité étrangère leur est, en revanche, parfaitement admissible…

Immigration: Le PS contre les “gesticulations?