NON aux carrés musulmans!

Le 3 avril 2007, sous le titre “Les musulmans : des citoyens pas comme les autres??, le groupe UDC/SVP, par Antoine Carraux, député suppléant, avait déposé une interpellation dont le texte était le suivant :

A Monthey, la communauté musulmane (turque, en l’occurrence) a franchi un pas supplémentaire par rapport aux diverses étapes de la progression de l’Islam dans notre canton : elle revendique en effet le droit d’aménager un “carré musulman? au cimetière de Choëx/Monthey, c’est-à-dire le droit, pour les musulmans, d’être enterrés non seulement dans la direction de La Mecque, mais séparément des autres (autrement dit, une forme de discrimination).

On sait que pour les musulmans, cette revendication est loin d’être innocente. Elle recouvre en effet bien autre chose que, comme le Président de Monthey a cru pouvoir l’écrire, le simple aménagement d’un “espace réservé à une génération de migrants vivant en Suisse depuis des décennies et qui se sentent suffisamment intégrés pour renoncer à être rapatriés dans leur pays d’origine?. ->