‘Mariage’ pour tous : Tuer le père

L’ « homme » disparaît de l’art. 94 du Code civil, puis le « fiancé » de l’art. 102, le « mari » de l’art. 163, et, enfin, le « père » de ce fameux art. 252 qui formait la pierre angulaire du droit de la famille suisse.

Lire la suiteLire la suite ->

Infrarouge : « L’enfant sera interdit de père »

C’est à Suzette Sandoz – prophétique autant que lumineuse – qu’est revenu l’insigne honneur d’avoir permis à l’émission Infrarouge de la RTS d’être autre chose que le déroulement des raisons offensées d’une petite bourgeoisie homosexuelle compassée, assortie de la complainte de deux camionneuses fatiguées de devoir faire 1’700 km pour aller se faire inséminer.

Passé le topos pathétique sur les grands méchants homophobes et la poésie de l’ ‘amour‘, le professeur honoraire et ancien conseiller national Madame Suzette Sandoz a tout de même eu l’occasion de remettre quelques pendules et d’insister sur l’extrême gravité de ce qui se prépare: L’interdiction que la loi fera à l’enfant des lesbiennes d’avoir un père.… Lire la suite ->

Infrarouge : Les partisans du ‘Mariage’ pour tous mentent sur les droits de l’enfant

Les Partisans du ‘Mariage’ pour tous ont apparemment besoin de mentir pour l’emporter.

Evitant habilement la question essentielle de savoir si deux personnes qui, par définition, n’ont pas ce qu’il faut pour avoir un enfant, auraient en revanche tout le nécessaire pour lui transmettre ce qui lui est indispensable, Nicolas Walder, homosexuel, vice-président des Verts, dans sa vêture trompeuse de modéré, croit trouver refuge dans l’énoncé juridique:

Ma réponse, elle est claire, et ce n’est pas seulement ma réponse, c’est la réponse de la Convention internationale des droits de l’enfant, qui parle du droit à des parents, il [sic] ne parle pas du droit à un père et à une mère.

Lire la suite ->

Le Conseil fédéral valide la campagne NON à l’enfant-objet

Les cris d’orfraie n’avaient pas manqué à l’apparition de cette affiche, les accusations d’homophobie le disputaient à celles d’assertions mensongères.

Or, il n’aura pas fallu longtemps à la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter pour reconnaître, lors de l’émission Infrarouge, que la GPA réduit les femmes du tiers-monde en esclavage.

Fortement soutenue en cela par le conseiller national Vincent Maitre (Le Centre/GE), partisan du ‘mariage’ pour tous, qui reconnaît que la GPA à l’étranger est déjà très répandue, se pratique de façon « totalement aléatoire […] dans des conditions sordides« , ce que contestaient jusqu’ici ses collègues de Pink Cross [et ici] et LOS, profitant de la campagne pour une promotion appuyée.… Lire la suite ->

Quand le Conseil fédéral entend le mot culture…

Il sort ses Ausweis

Les musées déjà déserts, les cinémas et les lieux de concert déjà frappés par tout ce cirque et un début d’été catastrophique, pour le Conseil fédéral, l’ennemi est tout désigné : Haro sur la culture ! Il faudra montrer patte blanche et présenter son certificat de conformité à la doxa pour continuer de réfléchir, de vivre et de sentir.

Les sept ‘Sages’ n’ont rien trouvé de mieux que ce suivisme docile et imbécile, cet alignement pathétique sur les décisions de conglomérats voisins qui n’ont plus de nation que le nom, comme si la Confédération devait s’excuser d’être encore souveraine.… Lire la suite ->

Le référendum contre l’étatisation des médias a abouti

Le comité « Non aux médias contrôlés » a réuni les 50’000 signatures pour éviter le verrouillage de la liberté de la presse par voie de financement de l’Etat. Et c’est une bonne nouvelle.… Lire la suite ->

Conseil fédéral : « L’enfant doit avoir un père et une mère »

Dans la longue procession des trahisons, le Conseil fédéral fait aussi la démonstration de son incapacité à tenir à ses principes.

Extrait de son Message relatif à la loi sur le Partenariat enregistré:

[…] L’adoption est une institution de l’aide sociale à l’enfance. Il n’existe aucun droit à l’adoption. La Cour européenne des droits de l’homme l’a confirmé (ch. 1.3.1.3). Seul le bien de l’enfant détermine les conditions dans lesquelles certaines personnes sont autorisées à adopter.

La nature veut que chaque enfant ait un père et une mère qui jouent chacun un rôle important dans son développement.

Lire la suite ->

‘Mariage’ pour tous : Tamedia ment à ses lecteurs

La presse aux ordres vole au secours du ‘Mariage’ pour tous pour éviter à la population le risque de penser. Léger problème, le groupe Tamedia, coutumier d’informations peu vérifiées, bascule cette fois sans ambages dans l’authentique fake news.

Le comité Non à l’enfant-objet frappe à nouveau un grand coup en faisant toute la lumière sur les excès de la PMA, la procréation médicalement assistée, à commencer par la possibilité d’insémination par du sperme de donneur mort, avec les effets que l’on imagine sur le psychisme des enfants.… Lire la suite ->

PMA pour tous : The Walking Dad

Création de nouvelles inégalités, accroissement des excès de l’artificialisation de la vie, enfantement avec des donneurs morts, la révision du code civil soumise au peuple ouvre grand la boîte de pandore.

Archétype de la tactique du saucisson, la nouvelle loi casse les garanties de la Loi sur la procréation médicalement assistée à faveur des lesbiennes dans le seul but de crier à l’inégalité, dès le lendemain de la votation, contre les homosexuels mâles et de passer à l’étape suivante, la GPA.… Lire la suite ->

‘Mariage’ homosexuel : Quand Pink Cross défendait l’amour avec des enfants

Le cordon sanitaire médiatique fonctionne à plein régime pour maintenir la campagne, et la tête du citoyen, au ras des pâquerettes et des bons sentiments de bazar. A tel point d’ailleurs que la révision du code civil en est bientôt réduite à une simple votation pour ou contre l’ ‘amour’.

Un comité citoyen a judicieusement soulevé la question de l’ouverture en grand de la GPA, la RTS – dont les préférences sont connues –  a tendu un micro tremblant à une officine ‘gay’ faisant mine de s’offenser de tant d’outrecuidance.… Lire la suite ->